MON ALT

Construction de la personnalité : elle est en constante évolution et cela à chaque étape de notre vie. Alors quels sont ces facteurs qui viennent déterminer notre personnalité ?

On peut les classer en 4 catégories : la génétique, l’environnement, l’éducation et l’expérience.

1. Détermination de la personnalité par les gênes

L’approche génétique de la personnalité permet de montrer si une association peut être faite entre un gêne et un trait de comportement. Après plusieurs recherches et ouvrages à ce sujet, il semblerait que le comportement humain serait en partie dicté dès sa naissance.

C’est « inné » dira-t-on. Seulement la génétique représente une infirme partie dans la construction de la personnalité : il y a une part d’inné… Mais aussi d’acquis !

2. Les interactions avec l’environnement : construction de la personnalité

L’environnement est un second facteur important dans la définition de sa personnalité. Et ce dès la petite enfance  : laisser sa progéniture des heures devant un écran l’empêche d’interagir avec son environnement, donc du temps perdu pour son développement. La conséquence dans les cas les plus graves ? Des retards de langage,  des troubles de l’attention et complexités relationnelles.Alors quand on est adulte, il est important de se créer un environnement bienveillant et riche en informations. Cela peut être son environnement amical, professionnel… Bref, ayez des interactions avec les autres et avec le monde qui vous entoure.

comment se construit la personnalité

3. Votre éducation joue un rôle sur votre personne

Bien entendu celle de nos parents comme celle reçue par les institutions scolaires voire religieuses. On peut parler donc d’une transmission culturelle comprenant des valeurs et des savoirs. Une relation parent-enfant optimisée influe positivement sur l’estime de soi, la réussite scolaire, le développement cognitif et le comportement de l’enfant.

4. Les expériences enrichissent votre personnalité

Les expériences et les événements de la vie influencent notre personnalité (en positif  comme en négatif) : ses réussites comme ses échecs, ses victoires comme ses déceptions. La maladie, les accidents ou même la perte d’un être cher « n’enrichissent » PAS notre personnalité mais la façonnent d’une certaine manière, surtout lorsqu’on fait l’effort de comprendre le message qui se cache derrière. Cela peut être celui d’apprendre la patience, le courage et l’optimisme en toutes circonstances.

En parlant d’apprentissage, celui d’un instrument de musique, d’une nouvelle compétence professionnelle voire même de tomber amoureux influencent notre personnalité.

construction personnalité

 Notre identité n’est donc jamais définitive. Alors continuons d’apprendre, de nous former, d’aller vers les autres, afin de déterminer ce que nous sommes. So Pulse !  
Et vous ? Pensez-vous que l’on peut changer ?

Références

  • DAVID EAGLEMAN. Au cœur du cerveau : qui-suis-je ? Arte, 2017.
  • JOEL LICCIARDI. Programmez votre réussite. Edition Souffle d’Or, 2016.

 

Share: