MON ALT

Quand « Les hommes viennent de Mars, les femmes viennent de Vénus ». Ce Best-seller de John Gray vendu à des millions d’exemplaires dans le monde entier depuis 1992 est-il encore d’actualité 30 ans plus tard ? Oui et non. Les relations amoureuses d’aujourd’hui sont en partie bouleversées. Cette génération « mouchoir » fait émerger de nouveaux comportements. En voici un exemple avec le portrait de ces femmes vénusiennes devenues des martiennes.

_

Contexte

_

Mais qui sont ces femmes qui viennent de Vénus ?

La Vénusienne valorise surtout l’amour, la communication, la beauté et les relations. Elle s’intéresse davantage aux personnes et aux sentiments. Il est important pour elle de se sentir aimée pour elle-même. Pour elle, offrir de l’aide est une marque d’affection et elle est honorée que l’on ait des marques d’attention pour elle. Parler de ses problèmes est une ouverture sur autrui et une marque d’amour. Pour se sentir mieux, la Vénusienne téléphone.

Et les hommes qui viennent de Mars ?

Les valeurs primordiales du Martien sont le pouvoir, la compétence, l’efficacité et l’accomplissement. Il s’intéresse davantage aux choses et aux objets et il est important pour lui de prouver sa compétence et d’atteindre ses objectifs par lui-même.  Les hommes recherchent avant tout dans une relation un amour fait de confiance, de tolérance, et d’admiration. Pour se sentir mieux, le Martien s’isole. Enfin, le Martien veut faire l’amour pour régler une dispute alors que la Vénusienne veut régler la dispute avant de faire l’amour.

Bref. Aujourd’hui de nombreuses femmes ont intégré ces différences. Aussi, dans une recherche d’épanouissement, ces dernières sont prêtes à mener leur vie comme elles l’entendent. 

Le portrait de la femme martienne

femme indépendante

Trait n°1 : les martiennes foutent la paix aux martiens

Je disais donc que les martiennes ont compris ces différences entre les hommes et les femmes. En plus de connaitre ces dissemblances, les femmes martiennes les respectent. Du coup dans une relation amoureuse, les martiennes ne cherchent pas à changer leur partenaire. S’il ce dernier doit changer ou ajuster certaines choses, elles partent du principe qu’il doit le faire seul. Elles n’essayent pas non plus de contrôler les sentiments de leur compagnon. Enfin, elles savent que l’homme n’est pas parfait (et elles non plus d’ailleurs).

 

 

femme indépendante

Trait n°2 : les femmes qui viennent de Mars sont indépendantes

Les martiennes ont arrêté de rêver, d’attendre ou de croire au prince charmant qui viendra tout arranger. Elles ont tendance à s’investir dans leur carrière, leur santé, par le sport, leurs finances, leur famille ou relations amicales. Elles n’attendent pas quelqu’un, elles deviennent quelqu’un. Elles n’ont pas besoin d’un compagnon pour se sentir complète. Elles ont une vie pleine et entière et elles savent que de se prendre en main, permet d’être forte et d’exercer un certain magnétisme.

 

 

femme indépendante

Trait n°3 : les femmes martiennes ne s’imposent pas de règle

Trop de règles depuis des années qui n’ont plus lieu d’être aujourd’hui comme par exemple :

  • Ne jamais rappeler un homme
  • Ne pas faire l’amour au premier rendez-vous
  • Ne jamais fréquenter plus d’un homme à la fois
  • Ne pas faire le premier pas
  • Ne pas inviter un homme chez soi
  • Se faire désirer pour captiver son attention

Les règles tuent ! Et certaines règles données dans le bouquin « Mars et Vénus se rencontrent » ne sont plus trop actuelles. Les martiennes rappellent un homme pour lui proposer une sortie qui change de l’ordinaire, elles couchent le premier soir du moment qu’elles en aient envie. Lors du premier date, les martiennes pensent avant tout que c’est un rendez-vous pour s’amuser et passer un moment agréable mais ce n’est pas pour trouver absolument quelqu’un !

 

femme indépendante

Trait n°4 : la solitude ne fait pas peur aux femmes de mars

Elles n’ont plus peur du célibat et préfèrent être seules que mal accompagnées. Elles analysent immédiatement si une relation avec un homme peut leurs convenir. Et si ce n’est pas le cas, elles préfèrent mettre un terme de façon directe ou en traçant leur chemin. Alors oui, les femmes qui viennent de Mars brisent des cœurs, mais elles peuvent ressentir de la peine quand elles n’obtiennent pas ce qu’elles veulent. Cependant, elles ne gardent pas de la rancœur trop longtemps. Elles se consolent rapidement car elles savent que « la nature n’aime pas le vide » et que d’autres rencontres ou projets personnels naîtront.

 

 

femme indépendante

Trait n°5 : les femmes qui viennent de mars ne demandent pas la lune

Les martiennes reviennent aux bases. Alors oui, les petites et grandes attentions leurs font plaisir. Mais vivre l’instant présent intensément avec leur partenaire est la seule chose qui peuvent les intéresser et les maintenir attirées. Les femmes martiennes savent que la vie ne peut pas avoir des garanties. L’authenticité, le rire et une communication simple valent pour elles bien plus qu’un voyage aux Bahamas sans réelle partage ou discussion.

 

 

femme indépendante

Trait n°6 : la femme martienne en couple et amoureuse

Les femmes qui viennent de Mars décident de fréquenter sérieusement un homme et se mettent en couple à partir du moment où elles sont sûres que l’heureux élu va leur apporter ce plus et ce brin de folie. Elles recherchent avant tout un homme comme elles ; un homme indépendant, entreprenant et qui a compris l’importance des relations humaines. Les sentiments viendront de ce fait naturellement avec le temps.

 La femme martienne était belle et bien un vénusienne au départ. Mais ce ne sont pas les déceptions amoureuses qui la font changer. C’est tout simplement sa soif d’indépendance et son envie d’accéder au bonheur qui fait d’elle une femme différente. En couple, elle pourra alors vivre une relation épanouie avec un homme qui aura su comprendre ses particularités : soit un martien qui a su développer parallèlement son côté vénusien. 
Alors est-ce le livre « les hommes viennent de Mars et les femmes de Vénus » est-il encore d’actualité en 2018 ?

Références :

  • GRAY, Les hommes viennent de Mars les femmes viennent de Venus. Éditions Michel Lafon, 1997.
  • GRAY, Mars et Vénus se rencontrent. Éditions Michel Lafin, 2003.
Share: