MON ALT

Se faire bien voir au travail. Voici 6 techniques pour se faire aimer de ses collègues et de son chef. Certaines sont à utiliser avec parcimonie afin de ne pas être catalogué comme Jean-Eudes le lèche-botte de service. Voici une liste non exhaustive pour être élu « meilleur collègue » de l’année.

Mais plus la manœuvre de séduction est évidente et transparente, moins elle fera son effet.

1. La flatterie pour se faire bien voir au travail

Cela peut-être un petit compliment dès le lundi matin qui va égayer la journée de la secrétaire, ou bien dire un simple « good job » à votre stagiaire payé une misère. On parlera alors plus de reconnaissance que de flatterie.  Ça ne coûte rien de complimenter à partir du moment où l’on est sincère et non pas pour obtenir des faveurs. Exit le fayotage.

2. La modestie pour se faire apprécier au boulot

Contrairement aux idées reçues qu’il faille être un « killer » pour avancer dans une boîte, l’humilité est une qualité rare très recherchée dans le travail. Soyez humble dans votre façon de parler et de vous comporter. Par exemple à la suite d’un travail de groupe ou d’un rapport, privilégiez-le « on a réalisé », plutôt que « je me suis occupé » lors d’une présentation à votre n+1. Vous verrez que vos collaborateurs apprécieront votre esprit d’équipe.

se faire apprecier par son patron

3. Rendre des services pour se faire aimer de ses collègues

Les petites attentions sont généralement bien perçues au travail. Alors n’attendez pas une occasion pour en faire. Les services (ou les cadeaux) ont plus d’impact quand rien de spécial ne les justifie. Si vous êtes débordés ou de véritables pinces, le fait de se souvenir d’un événement qui concerne votre collègue de travail l’impressionnera plus que le geste lui-même.

4. Etre cordial pour améliorer ses relations professionnelles

Faire preuve de politesse et d’amabilité est une des bases pour se faire bien voir au bureau. Des règles pourtant simples qu’il faut tout de même rappeler : un sourire de bon matin, des e-mails avec au moins une formule de politesse comme « bonjour », « merci », et non pas un « urgentissime ! » ni de silence qui induit forcément un « WTF » ! Pensez également au « bon-weekend » général surtout quand vous avez été le premier à poser ce grand pont du 1er mai (vous savez, le fameux weekend de 4 jours que tout le monde s’arrachait).

5. S’intéresser réellement aux autres

Lorsqu’une personne nous accorde son attention, on se sent valorisé par son écoute. C’est donc des points à marquer. Le niveau au-dessus est celui de vous intéresser à la personne au point d’essayer de ressentir ce qu’elle a pu éprouver. Bon ce n’est vraiment pas obligé !

La compréhension peut se faire aussi de manière non verbale, en adoptant les mêmes attitudes que votre interlocuteur (à condition que cela reste discret). Continuez à vous intéresser aux autres même s’il n’y a pas de retour immédiat. Un jour ça sera payant !

sa faire bien voir au travail

6. Etre diplomate, une compétence relationnelle indéniable

Soyez fin, adroit, habile à négocier ou à conduire une affaire. Le choix des mots sera pour vous un enjeu majeur. Faites preuve d’honnêteté et de générosité mais de façon sélective. Gardez en tête que l’attitude des autres à votre égard est conditionnée par votre propre comportement. C’est vous qui induisez leurs réactions. En cas d’erreur de votre part, sachez vous excuser simplement.

 Des chercheurs ont étudié l’efficacité de ces techniques. Les conclusions indiquent qu’elles donnent plutôt de bons résultats sur ses subordonnés, ses pairs et même avec sur ses supérieurs (sauf la flatterie intéressée et le léchage de botte à outrance). Vous savez ce qu’il vous reste à faire. So Pulse ! 
D’autres conseils pour être plus apprécié au travail ?

Sources :

  • ANN DEMARAIS, VALERIE WHITE, C’est la première impression qui compte. Editions Eyrolles, 2005.
  • J. LICCIARDI. Programmez votre réussite. Editions le Souffle d’Or, 2016.
Share: